Retour à l'aperçu d'actualités

Grand succès pour le lancement de DESSO® au Mexique

30 mars 2011

Le grand fabriquant européen de moquettes Desso a officiellement annoncé sa présence au Mexique, avec un événement de lancement couronné de succès à Mexico la semaine dernière. La société déploie des activités en Amérique latine depuis l’an dernier, et sa stratégie de croissance accorde une grande importance à l’expansion mondiale. Le lancement avait pour objet de présenter officiellement la marque dans cette région.

L’événement a eu lieu au « Papalote Museo del Niño » (Musée Papalote de l’Enfant) à Mexico, dans la soirée du jeudi 17 mars. Ce musée a été créé en 1993 par l’architecte Ricardo Legorreta. Le bâtiment qu’il a conçu, avec ses figures géométriques et ses carrelages mexicains traditionnels, jouit d’un statut architectural renommé à Mexico, formant ainsi le cadre parfait pour le lancement de Desso.

L’autre hôte de l’événement était Ypasa, le concessionnaire principal de Desso dans la région. Alexander Collot d’Escury (Chief Commercial Officer de Desso) a parlé de la stratégie de Desso et de ses projets pour le marché d’Amérique latine. Une démonstration de la technique de séparation novatrice Refinity® a également eu lieu ; elle permet à Desso de recycler entièrement de dalles de moquette en fin de vie au sein de ses propres usines.

Les invités, au nombre de près de 500, firent leur entrée sur un tapis vert, donnant le ton pour une soirée sous le signe du vert : menu, boissons, éclairage, tout soulignait la stratégie Cradle to Cradle® de Desso. Parmi les invités, on a remarqué M. W. Lok (chef du département économique de l’ambassade des Pays-Bas), ainsi que les architectes Juan Pablo Serrano de Serrano-Monjaraz, Salvador Arroyo de TEN Arquitectos, Jorge Arditti d’Arditti + RDT, Juan Carlos Baumgartner de Space, Nadia Borras de Sordo Madaleno, Fernando Vasconcelos de Nuevo Espiritu, Gabriel Salazar d’Uso Arquitectura, Aurelio Vazquez de DIN Interiorismo, et les directeurs de plusieurs importants constructeurs, comme Grupo INDI et GAIA. Une loterie permettait aux invités de gagner un iPad ainsi qu’un voyage aux Pays-Bas, tous frais payés, pour visiter l’usine Desso (gagnante : Soledad Tadei de Space). « Nous sommes très satisfaits du tour qu’a pris l’événement » déclare Alejandra del Pozzo, Sales Manager Mexico, « nous avons accueilli près de 500 personnes, qui ont toutes réagi très positivement à notre stratégie. »

La stratégie Cradle to Cradle® de Desso provoque beaucoup d’intérêt parmi la clientèle, potentielle et actuelle, en Amérique latine, avec le renfort du gouvernement brésilien, qui a choisi récemment 77 500 mètres carrés de moquettes Desso pour le nouveau bâtiment gouvernemental : le centre administratif de l’état de Minas Gerais, à Belo Horizonte, œuvre du très célèbre architecte Oscar Niemeyer. Dans le secteur privé, Desso a déjà installé des moquettes au Banco Santander en Argentine et au quartier général d’Apple à Mexico, ainsi que dans des bâtiments publics comme le centre de conférence du Palacio de las Artes à Queretaro, le Habana Casino à Guadalajara et l’hôpital Sedna à Mexico. « Le concept Cradle to Cradle® est relativement nouveau en Amérique latine, mais il a été adopté avec enthousiasme par plusieurs architectes et designers de haut vol, et il se répand de plus en plus, » explique Jorge Haberl, Sales & Marketing Director, Amérique latine.

Le concept Cradle to Cradle® exige que les produits soient faits de matériaux purs, favorables à la santé humaine, et qu’ils soient conçus pour être aptes au recyclage biologique ou technique à la fin de leur vie utile. C’est le concept d’une moquette constituée d’éléments « nutritifs » pouvant être réutilisés encore et encore dans un cycle sans fin où la moquette usagée est transformée encore et encore en moquette neuve. Les Pays-Bas ont une longueur d’avance dans l’adoption de Cradle to Cradle®, mais aujourd’hui que les matières premières sont de plus en plus chères et que les réserves de pétrole s’épuisent, la possibilité de réutiliser un produit après la fin de sa vie utile est un concept de valeur pour toutes les régions de la planète.

Alexander Collot d’Escury s’est montré impressionné par les réactions positives des invités : « Quel merveilleux lancement pour une marque : tant de monde, tant de réactions positives, tant de réponses enthousiastes. Nous sommes tous très satisfaits d’avoir été accueillis avec tant d’intérêt, et j’y vois de grandes promesses pour la croissance de Desso en Amérique latine.»


  • Partager cette page
  • twitter
  • linkedin
  • facebook
  • email