Retour à l'aperçu d'actualités

La qualité de l'air à l'intérieur des maisons est souvent insuffisante – une moquette spéciale peut l'améliorer

20 juin 2011

Le fabriquant de moquette néerlandais Desso introduit sur le marché consommateur un nouveau type de moquette, spécialement conçue pour améliorer la qualité de l'air à l'intérieur des habitations. Celle-ci est souvent loin d'être optimale, en grande partie à cause des particules de poussière et des poussières fines flottant dans l'air. Une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a montré qu'une concentration élevée de poussières fines, en particulier, peut causer des problèmes de santé*.

Le nouveau type de moquette, Airmaster® , permet d'atteindre une concentration des poussières fines dans l'air jusqu'à huit fois moindre qu'un sol dur, et quatre fois moindre qu'une moquette ordinaire. C'est ce que démontre une étude de l'institut de test indépendant allemand GUI**. Cette moquette apporte ainsi une amélioration sensible au climat intérieur et elle abaisse le risque de problèmes de santé.

Le problème des poussières fines pour le climat intérieur
Une bonne qualité de l'air à l'intérieur des maisons et bâtiments est vitale pour les personnes qui passent une grande partie de la journée à l'intérieur. En effet, nous passons en moyenne plus de 90 % de notre temps à l'intérieur. « Desso Airmaster diminue sensiblement la quantité de poussière et des poussières fines flottant dans l'air. L'Organisation mondiale de la santé* indique que respirer la poussière, surtout la poussière fine, est nocif » déclare Alexander Collot d'Escury, Chief Commercial Officer de Desso. « Les particules de poussière fine pénètrent dans les poumons, les plus fines parviennent même dans le sang, et elles peuvent ainsi nuire à la santé. » Par ailleurs, une étude scientifique démontre que les poussières fines sont capables de causer l'asthme chez les enfants***.

En action contre l'air malsain
La ligue allemande contre l'asthme, la DAAB, prône depuis un certain temps déjà que les effets des poussières fines sont moindres quand les sols sont couverts de moquette plutôt que d'un revêtement dur. De plus, une étude réalisée dans 100 habitations indique que le taux de poussières fines sur les sols durs est de 60 microgrammes par m³ (µg/m³), alors qu'avec la moquette, il n'est que de 30 µg/m³. Le taux de poussière fines dans les intérieurs à revêtement de sol dur est ainsi supérieur à celui que la loi autorise en extérieur (50 µg/m³)*.

Test indépendant
La moquette Airmaster® a été développée au cours de l'année écoulée et a été soumise à des tests poussés par l'institut de test indépendant allemand GUI**. Son étude démontre que la technologie brevetée Airmaster a pour résultat une concentration de poussières fines jusqu'à huit fois moindre que les sols durs, et quatre fois moindre que la moquette ordinaire. Les tests effectués par Philips Floor Care et par BOND Textile Research indiquent qu'au passage de l'aspirateur, les particules de poussière se détachent beaucoup plus facilement que dans la moquette ordinaire. Ceci permet de conclure que la fonction de filtrage de Desso Airmaster demeurera optimale et garantie****.

DESSO Airmaster® sera disponible dès juin
Dès juin, Airmaster sera en vente auprès de plus de 800 concessionaires Desso des Pays-Bas et de Belgique. Le produit sera introduit dans les autres pays d'Europe occidentale dans le courant de l'année. Airmaster a été développé par Desso aux Pays-Bas et est entièrement breveté.

* Air quality guidelines - global update 2005, World Health Organization/Organisation mondiale de la santé.
** GUI est un institut de test indépendant allemand spécialisé dans les analyses de la qualité de l'air à l'extérieur et à l'intérieur, qui exécute des études entre autres pour la ligue allemande contre les allergies et l'asthme, la DAAB. GUI a fait une étude comparant la moquette Airmaster, un sol dur normal en PVC, et une moquette normale structurée à boucles. La poussière fine utilisée pour le test a un diamètre aérodynamique de 10 μm (PM10) et moins.
*** Étude de la qualité de l'air intérieur dans des écoles primaires, ministères néerlandais VROM, OCW, SWZ et VWS, 2007.
**** Il est recommandé d'utiliser un aspirateur équipé d'un filtre HEPA.

  • Partager cette page
  • twitter
  • linkedin
  • facebook
  • email